Rechercher sur le Site

Accompagnement PPCR : les IEN chargés de l’imposer à de nombreuses écoles
Publié le 23 novembre 2018 | SNUDI-FO 22

Le décret PPCR du 5 mai 2017 instaure la nouvelle évaluation des enseignants, caractérisée par l’arbitraire le plus total des appréciations données lors ou hors des rendez-vous de carrière. Mais le décret PPCR n’est reste pas là !

Le PE devient un stagiaire à vie

L’article 23 du décret institue un « accompagnement » des personnels : « Tout professeur des écoles bénéficie d’un accompagnement continu dans son parcours professionnel. Individuel ou collectif, cet accompagnement répond à une demande des personnels ou à une initiative de l’administration. »
La directrice académique des Côtes-d’Armor a décidé que 10 écoles par circonscription subiraient des visites d’accompagnement cette année. Des inspecteurs viennent d’écrire aux enseignants de leur circonscription pour indiquer les modalités de l’accompagnement « conformément à la politique départementale ».

Trois visites annuelles dans les classes de CP et CM1

Ces visites s’apparentent à des inspections d’école que le SNUDI-FO a toujours dénoncées et combattues. Voici ce qu’écrit un IEN : « Visant à développer une culture commune sur les fondamentaux à l’école (lecture, vocabulaire, grammaire, résolution de problèmes), ces visites se dérouleront dans les classes de CP et CM1 mais concerneront de fait toute l’équipe enseignante car, à leur issue, une réflexion sera conduite par les accompagnateurs avec le Conseil des maîtres de l’école, pour construire ensemble des perspectives pédagogiques tirant parti de l’analyse des actions observées. »

Un autre inspecteur précise la composition du groupe de suivi : « l’équipe de circonscription renforcée par trois maîtres formateurs ».

Les écoles seront désignées en l’absence de volontaires

Surtout, les IEN confirment que le dispositif sera imposé aux enseignants : « Les écoles pourront solliciter cet accompagnement sur la base du volontariat ou bien seront contactées par l’inspecteur. »
L’« accompagnement » ouvre la voie au cadrage déguisé qui remet en cause notre liberté pédagogique, sera prétexte à des formations sur « temps de vacances des élèves », s’annonce comme un instrument de pression permanent sur les personnels.

L’accompagnement découle de PPCR, que FO n’a pas signé

Le protocole Parcours Professionnel Carrières et Rémunérations, qui concerne toute la Fonction publique, a été signé par la CFDT, l’UNSA et la FSU. Il a été rejeté par FO, la CGT et Solidaires représentant plus de 50 % des agents. Le gouvernement Valls a pourtant décidé de l’appliquer. Au comité technique ministériel du 7 décembre 2016, la FNEC FP-FO, la CGT et la FGAF ont voté contre ce décret tandis que la FSU, l’UNSA et la CFDT ont voté pour.
Le SNUDI-FO revendique l’abrogation du décret du 5 mai 2017 qui institue le règne du mérite individuel et de l’arbitraire, et l’abandon du protocole PPCR qui en est à l’origine !

Venez nombreux aux réunions d’information syndicale organisées par le SNUDI-FO 22, afin de discuter et élaborer une riposte collective.

PDF - 267.2 ko
Communiqué SNUD-FO 22 accompagnement
PDF - 813.9 ko
Spécial PPCR novembre 2018
cale




@ Réunion AESH

en visioconférence ou à FO

Mercredi 17 juin à 14h30

DÉFENDONS LES DROITS DES AESH

S’inscrire en écrivant à l’adresse snudi.fo22@free.fr


Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

Mouvement 2020
PDF - 653.1 ko
Mémento SNUDI-FO 22 mouvement 2020

Renforcez un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 254 ko
Bulletin adhésion 2019-2020

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo