Rechercher sur le Site

CARTE SCOLAIRE : Forte mobilisation des enseignants, parents et élus devant le CTSD
Publié le 14 février 2018 | SNUDI-FO 22

Vote unanime FO-FSU-UNSA-CFDT contre le projet de la Directrice académique

C’est plus d’une centaine d’enseignants, de parents et d’élus qui a répondu à l’appel à se rassembler dès 13 heures devant la direction académique à l’occasion du CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) carte scolaire. Etaient représentées les écoles de Binic, Lannion Woas-Wen et Lannion Kroas-Hent, Lanrivain, Merléac, Paimpol Le-Braz, Plélan-le-Petit, Plouec-du-Trieux et Pontrieux, Pommerit-le-Vicomte, Pordic maternelle, St-Brieuc Cesson-Bourg, St-Carreuc, St-Pever et St-Adrien, Yffiniac.
Les délégations de chaque école ont été reçues par des inspecteurs de circonscription, afin de réclamer les moyens nécessaires au bon fonctionnement de leur école. Un compte-rendu a ensuite été présenté au CTSD.

Au lieu de 32,5 fermetures, ce seraient… 32 fermetures de classe

Après une réunion de 4 heures où chaque dossier d’école a été défendu, la Directrice académique n’a présenté aux organisations syndicales que d’éventuelles modifications à la marge de son projet d’ouvertures et de fermetures (deux demi-fermetures et... une ouverture en moins !).
Annulations de :
• la demi-fermeture à Merléac ;
• la demi-fermeture du poste PDMQDC (plus de maîtres que de classes) à Guingamp La Chesnaye ;
• l’ouverture d’un des 4 postes de remplaçants.

Un nouveau CTSD convoqué le mardi 20 février
Des écoles déterminées à se battre pour obtenir satisfaction

L’ensemble des organisations syndicales siégeant au CTSD a voté contre le projet de carte scolaire. Cela a pour conséquence la convocation d’un second Comité technique où la Directrice académique présentera un nouveau projet.
D’ores et déjà, des parents et élus ont décidé de continuer à agir pour arracher le moyen nécessaire à leur école, par exemple en occupant les locaux d’ici le prochain CTSD.

L’annulation du retrait de 19 postes au département permettrait la satisfaction
des demandes d’ouvertures et des refus de fermetures des écoles présentes

La Directrice académique a affirmé son intention de n’ouvrir et de fermer des classes que dans le strict cadre de l’enveloppe qui lui est allouée.
Les 19 postes repris aux Côtes-d’Armor le sont dans le cadre de la politique d’austérité, en application de l’engagement du Président de la République de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires en 5 ans.
Le SNUDI-FO refuse cette casse de l’école publique.

Nous revendiquons l’annulation du retrait de 19 postes au département,
les 52 emplois temps plein confisqués entre 1998 et 2018 doivent être rendus !

Le SNUDI-FO appelle les délégations à manifester dès 8 heures 30 le mardi 20 février 2018 devant le Comité Technique à l’Inspection académique des Côtes-d’Armor

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo