Rechercher sur le Site

Compte-rendu du CDEN du 18 février 2021
Publié le 9 mars 2021 | SNUDI-FO 22

Le CDEN (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) est une instance qui, sous la présidence du Préfet, réunit les représentants de l’État (Préfet, DASEN), les représentants du Conseil Départemental et Régional, des représentants des élus (maires, conseillers départementaux et régionaux), les organisations syndicales, les fédérations de parents d’élèves, les associations "partenaires".

Le CDEN du jeudi 18 février s’est déroulé de 14h30 à 18h45 et avait, pour objet principal, la rentrée 2021 pour le 1er et le 2nd degré.

PDF - 453.9 ko
Déclaration préalable de la FNEC FP-FO 22 au CDEN

Nous avons, dès la déclaration préalable, évoqué la gestion calamiteuse et dangereuse des services de l’État quant à l’épisode climatique du vendredi 12 février. Le sous-préfet, M. Musset, qui présidait la séance, a rejeté toutes les critiques et a affirmé que la situation avait été parfaitement géré. Il a justifié le maintien de l’ouverture des écoles par le fait que si l’on fermait pour 10 cm de neige alors que ne ferait-on pas en région montagneuse !!!!! Bien évidemment, nous lui avons fait remarquer que sa réponse était totalement à côté de la plaque.

Nous avons rappelé notre revendication principale d’un recrutement massif de personnels, enseignants, AESH, AED, afin d’assurer l’enseignement en présentiel de tous les élèves dans des groupes restreints permettant de préserver la santé des élèves et des personnels, d’assurer les remplacements et de pallier les carences engendrées par le confinement.

Concernant le 1er degré, nous avons, une fois de plus, défendu tous les dossiers en attente que les écoles nous ont confié, revendiqué l’abandon de toutes les fermetures et l’ouverture de toutes les classes nécessaires.
Le DASEN a assuré que toutes les situations d’école mises en avant par les organisations syndicales seraient étudiées par ses services, en fin d’année scolaire, au regard des constats d’effectif. Cette carte scolaire du 1er degré a fait quasiment l’unanimité contre elle. Elle a obtenu 16 votes "contre" pour une "abstention".

Concernant le 2nd degré, nous sommes revenus sur la situation en biotechnologie au lycée professionnel de St Quay Portrieux. Le Dasen affirme tout mettre en œuvre pour trouver des remplaçants aux deux collègues parties en retraite, laissant les élèves sans cours. Nous avons exigé l’abandon du décret sur les 2 heures supplémentaires imposables qui constitue une atteinte qui peut se révéler dramatique sur les personnels déjà à bout. Nous demandons la transformation des heures supplémentaires en heures postes et le dédoublement des classes afin de pallier les difficultés accumulées. Nous nous sommes opposés aux fermetures de postes et avons demandé au contraire la création de postes pour éviter des effectifs importants. Comme le précise notre déclaration, pour les lycées nous soutenons un retour en classe à 100% pour tous les élèves en groupes allégés. La FCPE est allée dans ce sens dans sa déclaration préalable également. Nous avons insisté sur la nécessité de protection des élèves comme des personnels qui nécessite des moyens humains. Le rectorat supprime le peu de moyens qui avait été alloués en ne reconduisant pas les quelques contrats d’aed qui avaient été recrutés, c’est scandaleux.

Aucun vote n’a eu lieu.

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°190

Réunions d’information syndicale
PDF - 156.4 ko
RIS mars-avril 2021

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo