Rechercher sur le Site

Ineat – exeat : il est nécessaire de donner satisfaction à toutes les demandes de changement de département pour raisons médicales ou pour rapprochement de conjoints !
Publié le 30 juin 2017 | SNUDI-FO 22

Le département risque de ne pas démarrer la prochaine année scolaire avec suffisamment d’enseignants, comme la quasi totalité des départements. C’est l’effet conjugué de la lolf (loi organique des lois de finance) qui décrète qu’un service public peut être déficitaire, et de la dégradation importante de nos conditions de travail liée à l’ensemble des contre-réformes : les DASEN tentent de calculer au plus juste le nombre de personnels… et se retrouvent en manque d’enseignants car ceux-ci font valoir leurs droits à la retraite (nombre d’annulations de départ en baisse et proche de zéro), sont contraints de demander des temps partiels pour supporter le rythme et les conditions de travail, ou pire tombent malades (le SNUDI-FO 22 a réclamé l’étude sur nos arrêts maladie mais elle ne nous pas encore été communiquée cette année !)

La DASEN a annoncé que des ineat et des exeat seront accordés, avec un différentiel de l’ordre de 6 entrées de plus que de sorties. Cela compense tout juste les collègues qui malheureusement sont décédés en cours d’année et les permutations de département vers le 22 qui ont été annulées. A cela s’ajoutent des détachements prononcés ou à venir. En conséquence, la directrice académique a décrété que les ineat qu’elle accordera s’appliqueront à des collègues qui exercent actuellement. Elle exclut donc de manière dramatique de nombreux collègues, très souvent avec un barème élevé, qui sont en arrêt maladie ou même ont été contraints de prendre une disponibilité pour suivre un conjoint !
Notons que c’est le nombre ridiculement bas d’entrées dans les Côtes-d’Armor non compensées par un départ qui entraîne sa décision de restreindre le droit à temps partiel.

Le ministère doit débloquer la situation : il est nécessaire de donner satisfaction à toutes les demandes de changement de département pour raisons médicales ou pour rapprochement de conjoints. Les départements qui manquent d’enseignants doivent pouvoir recruter sur liste complémentaire.

Saisissez, rejoignez le SNUDI-FO,

un syndicat qui agit pour la défense individuelle des collègues

et agit pour le maintien de nos droits collectifs

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

Réunions d’information syndicale
PDF - 156.5 ko
RIS nov-déc 2020

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo