Rechercher sur le Site

La rentrée dans les écoles des Côtes-d’Armor, c’est...
Publié le 4 septembre 2021 | SNUDI-FO 22

5 postes de moins de professeurs des écoles

Non seulement, le ministre ne recrute pas massivement pour dédoubler les classes et limiter la propagation du virus, pour permettre le fonctionnement normal des écoles en cas d’absence(s), mais il continue à fermer des postes. FO revendique toujours un plan d’urgence.

L’année s’annonce difficile car dès le premier jour, les remplaçants sont pris et des élèves se retrouvent sans enseignant. Faites-nous remonter tous les problèmes.

Concernant le CTSD ajustements de carte scolaire du 7 septembre, le projet du DASEN se limite à la création de 5 aides pédagogiques sur l’ensemble du département : 4 monolingues (à Callac, Hillion, La Méaugon, Plouha), 1 bilingue (à Paimpol). Pour toute demande d’ouverture, contactez le SNUDI-FO 22.

Envoyez des délégations de parents et d’élus devant la direction académique lors du CTSD le mardi 7 septembre à 14h pour obtenir l’ouverture.

Télécharger le formulaire carte scolaire.

Généralisation des PIAL, dégradation continue de la prise en charge des élèves handicapés

La direction académique a refusé de recruter de nouveaux AESH l’an passé. À cette rentrée, tout le département est divisé en Pôles inclusifs d’accompagnement localisé inter-réseaux et inter-degrés : les AESH peuvent se retrouver du jour au lendemain dans le privé comme dans le public, de la maternelle à la terminale, sur une zone d’environ 30 km de diamètre. Il s’agit de mutualiser toujours plus, que les AESH prennent davantage d’élèves en charge, là encore pour ne pas recruter. C’est inacceptable !

Participez nombreux à la réunion organisée le mercredi 8 septembre à 17h30, venez et faites venir au rassemblement devant la DSDEN le mercredi 15 septembre à 15h30.

Lire le communiqué AESH du 2 septembre 2021 et accéder au lien pour la réunion.

Des collègues contractuels au lieu d’être stagiaires

En 2021-2022, les PE reçus au concours et 45 candidats non reçus vont suivre la même formation à l’INSPE. Les premiers sont fonctionnaires stagiaires, ils assurent un mi-temps en classe et sont rémunérés 1480 € par mois. Les seconds sont « étudiants alternants » en « apprentissage », ils doivent faire un tiers-temps en classe et ne touchent que 664 € mensuels. La pétition lancée le 24 juin a recueilli 207 signatures en l’espace de deux semaines.

Contre la déstructuration de la formation initiale et pour la défense de notre statut, continuez à faire remonter les signatures.

Télécharger la pétition.

Des « mesures sanitaires » ?

Dans le 22, les enseignants n’ont pas reçu de masques ni à la pré-rentrée, ni à la rentrée. Pour FO, le premier des gestes barrières, c’est le recrutement massif et immédiat de personnels dans les services publics. Aucune mesure prise ne va empêcher les fermetures de classes puisque, dès le premier cas de covid, les écoliers seront renvoyés chez eux.

Comment vont fonctionner hôpitaux, IME, RASED (psy-EN), établissements scolaires de Polynésie, si une partie des agents sont suspendus en l’absence du « pass sanitaire » ? Le SNUDI-FO n’accepte ni les sanctions contre les salariés, ni la division entre vaccinés et non vaccinés. Actuellement, les hôpitaux qui manquent cruellement de soignants, obligent les infirmières cas contact à travailler. Ces mêmes infirmières seraient par contre suspendues sans salaire, sans possibilité de travailler au 15 septembre, si elles n’ont pas le « pass ».

Consulter le communiqué de l’UD FO 22 du 6 août 2021 sur les annonces présidentielles.

Des formations constellations, priorité du ministre qui veut avancer vers l’évaluation par les pairs

Le 2 juillet, le ministre s’est adressé aux Recteurs et aux IA-DASEN pour accélérer la mise en place des « constellations ». Ces formations remettent en cause la liberté pédagogique, la liberté de choisir ses animations pédagogiques et placent les enseignants en situation d’être stagiaires à vie comme l’impose le cadre de PPCR. Tout s’articule autour de séances dans les classes, qu’il faut rapprocher du projet d’évaluation par nos propres collègues.

Vous souhaitez pouvoir vous inscrire aux animations pédagogiques de votre choix, contactez le SNUDI-FO 22 qui vous fera parvenir des modèles de courrier à l’IEN et de motion du conseil des maîtres.

Pour défendre vos droits, pour être défendus, rejoignez un syndicat indépendant, relié aux autres salariés, adhérez au SNUDI-FO des Côtes-d’Armor.

Participez aux réunions d’information syndicale du SNUDI-FO 22 (à décompter des animations pédagogiques).

Premières RIS le 14 septembre à 17h30
- École publique d’AUCALEUC, 4 rue de l’école
- École publique du Centre à LOUDÉAC, place du Champ de foire
- Union départementale FO à SAINT-BRIEUC, 5 rue de Brest

Lire le communiqué national de rentrée du SNUDI-FO.

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2021-2022

Dernier journal aux écoles
PDF - 2.6 Mo
Liaisons syndicales n°191

Réunions d’information syndicale
PDF - 215.9 ko
RIS septembre 2021

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo