Rechercher sur le Site

Les agents des écoles et enseignants tirent la sonnette d’alarme ! Ils appellent à une grève et à manifester le jeudi 16 octobre à Saint Brieuc
Publié le 14 octobre 2014 | Snudi-fo 22

Réforme dite « des rythmes scolaires »
les agents des écoles et enseignants
tirent la sonnette d’alarme !
Ils appellent à une grève
et à manifester le jeudi 16 octobre à Saint Brieuc
Depuis lundi 6 octobre, les agents des écoles de la ville de St Brieuc ont décidé de se
mettre en grève pour faire valoir leurs revendications quant à leurs conditions de travail.
Ils demandent un allégement des journées, le respect des profils métiers, la titularisation
des agents intérimaires, et un temps de préparation des animations pour tous.
Depuis la rentrée la journée est une course effrénée durant laquelle ils sautent de tâche en
tâche sans transition, sans pause sans avoir le temps suffisant pour les effectuer. Ceci est par
ailleurs totalement incompatible avec la nature de leurs missions auprès des élèves.
Devant le refus de l’administration de répondre à leurs revendications, les agents des
écoles soutenus par le syndicat FO et rejoints par le SNUDI-FO (syndicat des enseignants)
décident d’amplifier la mobilisation et appellent à une grève et manifestation jeudi 16 octobre
Pour sa part, Force Ouvrière condamne depuis le début
la contre-réforme sur les rythmes scolaires qui n’a rien
à voir avec le bien-être des enfants. Pour preuve, la
multitude de formules TAP mises en place par les
collectivités (regroupement des TAP sur une même
journée, TAP une, deux journées par semaine, TAP en
début d’après midi, ou en fin d’après midi…). Faut-il
comprendre que les « rythmes chronobiologiques » de
l’enfant, que prétend fallacieusement respecter le
gouvernement avec la mise en oeuvre de cette contre
réforme, dépendent de la commune de résidence !?
Un mois après la rentrée, c’est une évidence : cette contre-réforme désorganise
totalement les rythmes de travail des élèves, les désoriente, engendrant stress et fatigue
pour eux comme pour tous les professionnels auxquels ils sont confiés.
En réalité, cette contre-réforme est dictée par un projet
politique totalement étranger aux besoins des élèves :
mettre en oeuvre « l’acte III de décentralisation ». Ce
projet, comme beaucoup d’autres, ne vise qu’à tailler
dans les budgets publics et à transférer les
compétences nationales de l’Etat aux collectivités
territoriales (tout en leur retirant sur les trois prochaines
années 11 milliards de dotation !). Cette contre-réforme
ne peut aboutir qu’à disloquer l’école républicaine,
garante du même droit à l’éducation pour tous nos
enfants. La confusion scolaire / périscolaire s’installe :
aujourd’hui ce sont les TAP, les moyens mis en oeuvre,
les horaires et les rythmes scolaires qui diffèrent d’une
commune à l’autre, demain, il en sera de même pour
les moyens et les contenus scolaires.
Cette réforme à des répercussions négatives pour tous,
elle doit être abrogée !
• Elle fatigue, énerve, stresse, disperse les élèves
• Elle dégrade lourdement les conditions de travail des agents des écoles
• Elle fatigue les enseignants sur lesquels pèse l’état de leur élèves et menace leur statut national
• Elle pose des problèmes à de nombreux parents et met en cause la gratuité de l’enseignement
• Elle provoque des augmentations d’impôts qui se répercutent sur le budget des citoyens.
• Elle étrangle budgétairement les collectivités.
• Elle provoque une baisse de fréquentation des associations qui met en péril leur devenir.
Les agents territoriaux des écoles, les enseignants en grève appellent tous ceux qui
veulent défendre l’école de la République à les rejoindre dans la
Manifestation départ place de la préfecture à 11h30
Un préavis de grève a été déposé, couvrant tous les agents territoriaux et tous les enseignants du département

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo