Rechercher sur le Site

Grève massive le 13 janvier : compte-rendu de l’audience auprès du DASEN
Publié le 14 janvier 2022 | SNUDI-FO 22

Puissante mobilisation à St-Brieuc comme dans tout le pays

La grève a été massive.
Des dizaines d’écoles étaient fermées dans tout le département (cf la déclaration du Conseil syndical du SNUDI-FO 22, réuni le 12 janvier).
1000 personnels de l’Éducation nationale, avec des agents territoriaux et des assistantes maternelles ont défilé dans les rues le jeudi 13 janvier : une mobilisation historique à l’appel des syndicats CGT-Éduc’Action, FNEC FP-FO, FSU, SGEN-CFDT, SUD-Éducation et UNSA-Éducation des Côtes-d’Armor.

Parmi les mots d’ordre lancés par FO :

"Blanquer,
Maint’nant,
Re -crut’ -ment !"

"Ras l’bol, d’la valse, des pro –to –coles,
Des rem –pla –çants, dans les é –coles !"

"Recruter, pour fonctionner !
Des moyens, pour nous protéger !"

Six représentants syndicaux ont été reçus en audience à 15 heures par le Directeur académique, le Secrétaire général et l’IENA.

Les réponses du Directeur académique sont dérisoires

Alors que le DASEN indique que depuis le 3 janvier, chaque jour dans le 1er degré, ce sont au minimum 20 PE absents non remplacés, et ce chiffre est monté jusqu’à 37, il va tenter de recruter 11 contractuels, tout en précisant la difficulté d’en trouver.

10 PE titulaires remplaçants départementaux ne vont plus aller effectuer des remplacements en classe, mais sont chargés de suivre à distance de 3 à 6 classes. C’est la destruction affirmée du cadre de l’école : l’institution s’exonère toujours plus de mettre un enseignant face à chaque classe. Inacceptable !

À la demande de ne procéder à aucune fermeture lors du CTSD du 3 février, impensable au vu de la situation sur le terrain, le DASEN répond que nous aurons toujours des ouvertures et des fermetures… il entend qu’il y aura des incompréhensions !
La carte scolaire dans le 2nd degré, ce sont 60 postes qui seraient supprimés dans l’académie.

Alors que 600 milliards depuis deux ans au nom de la crise sanitaire ont été versés au titre de plan de relance et autres prêts garantis, sans verser le moindre centime aux écoles, nous avons rappelé que le Ministre a rendu 600 millions en 2020 puis 75 millions sur le budget de l’Éducation nationale.
Pourtant pour faire face au désastre actuel dans les écoles, établissements et services, il y a urgence à recruter, à commencer par les reçus aux concours sur liste complémentaire, et de vrais moyens de protection doivent être donnés !

Nous appelons tous les collègues à se réunir au plus vite, et à participer aux AG de secteur ci-dessous. En établissant nos revendications précises, école par école, secteur par secteur, nous préparons la grève pour gagner.

Premières réunions proposées, appelées par le SNUDI-FO et le SNUipp-FSU :
- à Saint-Brieuc le lundi 17 janvier à 18h en mode hybride ; avec visio*, au 18 rue de Brest dans les locaux de la FSU 22 : possibilité de se garer sur le parking de l’école Berthelot ;
*Pour se connecter : https://snuipp.whereby.com/snu22
- Maison des syndicats à Dinan, lundi 17 janvier à 18 heures
- école de Pléhédel, mardi 18 janvier à partir de 17h30
- école de Loudéac Centre, mardi 18 janvier à partir de 17h30
- d’autres AG seront peut-être ajoutées... Lannion le mardi selon la possibilité de trouver une salle ? Mercredi à Saint-Brieuc ?

Mandatez vos délégués de secteur lors de ces assemblées.

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 734.7 ko
Bulletin d’adhésion 2022-2023

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.1 Mo
Liaisons syndicales n°194

Réunions d’information syndicale
PDF - 284.9 ko
RIS sept-oct 2022

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo