Rechercher sur le Site

Selon le SNUDI-­‐FO les opérations de promotions en cours ne doivent pas être utilisées comme argument électoral
Publié le 19 novembre 2014 | Snudi-fo 22

Vous
ne
devrez
votre
éventuelle
promotion
lors
de
la
CAPD
de
ce
jeudi
20
novembre
à
aucun
syndicat,
quel
qu’il
soit
 !
L’importance
des
opérations
de
promotion
pour
chacun
de
nous
est
considérable,
en
particulier
dans
cette
période

les
salaires
sont
scandaleusement
bloqués
depuis
plusieurs
années.
Les
changements
d’échelon
sont
en
effet
devenus
les
seules
occasions
de
limiter
la
baisse
continue
de
notre
pouvoir
d’achat.
Le
SNUDI-­‐FO
22
qui
dispose
de
4
représentants
en
CAPD
(2
titulaires
et
2
suppléants)
effectuera
comme
chaque
année
toutes
les
vérifications
nécessaires.
Comme
chaque
année
nous
informerons
tous
les
collègues
qui
en
feront
la
demande,
non
seulement
en
leur
communiquant
les
résultats
mais
aussi
en
fournissant
à
tous
ceux
qui
le
souhaitent
le
détail
de
leur
situation
et
les
calculs
qui
leur
ont
permis
ou
non
d’être
promus.
Mais
ces
calculs
sont
effectués
par
l’administration
sur
la
base
de
critères
identiques
pour
tous
les
collègues
et
de
quotas
déterminés.
Les
opérations
de
promotion,
même
si
elles
doivent
être
vérifiées,
ne
laissent
aucune
place
à
une
quelconque
interprétation,
ce
qui
normal
et
doit
être
défendu.
En
cette
période
électorale
certaines
organisations
syndicales
espèrent,
en
communiquant
amplement
sur
ce
sujet,
que
de
nombreux
collègues,
parmi
les
promus
(autour
de
600
 !
),
les
associeront
à
leur
promotion*.
Le
SNUDI-­‐FO
rappelle
que
la
quasi
totalité
des
collègues
promus
lors
de
la
CAPD
d’aujourd’hui
(20/11)
ne
devront
leur
promotion
à
aucune
intervention
syndicale
sur
leur
cas
personnel
(sauf
très
rares
signalements
d’erreur)
 !
Notons
que
le
ministère
nous
avait
affirmé
que,
pour
des
raisons
à
la
fois
de
disponibilité
et
de
"déontologie",
il
était
préférable
qu’il
ne
se
tienne
pas
de
CAP
durant
la
période
électorale
et
qu’il
recommanderait
aux
recteurs
de
les
repousser
juste
après
les
élections
(ce
qui
n’aurait
lésé
aucun
collègue
car
les
dates
de
promo
ne
dépendent
pas
de
la
date
de
la
CAPD
qui
les
examine).
On
voit
ce
qu’il
en
est.
Ces
opérations,
dans
le
22,
ont
été
repoussées
pour
l’enseignement
privé
mais
maintenues
dans
le
premier
degré
public.
Les
progressions
de
carrière
entérinées
par
les
promotions
ont
été
conquises
par
toute
la
profession
et
l’ensemble
des
fonctionnaires,
avec
leurs
organisations
syndicales.
Elles
existent
aussi
parce
que
certains
syndicats,
en
particulier
FO
ont
su,
comme
en
2012,
mobiliser
pour
les
défendre,
contre
le
gouvernement
qui
voulait
les
remplacer
par
un
avancement
au
mérite,
sur
simple
proposition
de
l’IEN
révisable
à
tout
moment,
qui
voulait
ralentir
les
cadences
d’avancement
et
introduire
des
“promotions
à
l’envers”
qui
auraient
allongé
le
temps
de
passage
à
l’ancienneté
 !
Les
promotions
ne
seront
préservées
que
si
des
syndicats
indépendants
et
combatifs
alertent
les
collègues
et
leur
permettent
de
se
mobiliser
contre
les
menaces
qui
pèsent
toujours
sur
elles
 !
C’est
en
ce
sens
que
 :

contre
la
liquidation
du
système
de
promotion
au
profit
d’un
système
au
mérite,

contre
l’individualisation
des
salaires
et
des
carrières,

pour
l’augmentation
immédiate
de
8%
du
point
d’indice...
Nous
appelons
tous
les
collègues
à
voter
massivement
pour
les
listes
(CTA,
CTM,
CAPD,
CAPN,
CCP)
FORCE
OUVRIÈRE
*
Ceci
est
tellement
vrai
que
la
"récupération"
des
promotions
comme
argument
électoral
est
même
opérée
par
une
organisation
syndicale,
(“quand
y’a
d’la
gêne
y’a
pas
d’plaisir”),
qui,
ne
possédant
aucun
élu
à
la
CAPD
des
Côtes-­‐d’Armor,
ne
siégera
pas
à
la
CAPD
de
ce
20
novembre.
SNUDI-­‐FO
des
Côtes-­‐d’Armor
5
rue
de
Brest
22000
St
Brieuc
Tél
 :
02
96
33
94
46

Site
 :
http://22.fo-­‐snudi.fr/

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo