Rechercher sur le Site

Tous en grève le 18 mars‏
Publié le 21 février 2014 | Snudi-fo 22

Le SNUDI-FO appelle les enseignants du 1er degré à participer massivement
à la grève interprofessionnelle du 18 mars prochain,
appelée nationalement par les confédérations et fédérations CGT, FO et FSU
en défense de la Sécurité sociale, qui est le bien commun de tous les salariés
du secteur public comme du secteur privé.
Cette grève sera aussi l’occasion de rassembler les revendications urgentes de tous les secteurs.

Le “pacte de responsabilité” présenté récemment par le Président de la République, consiste à concéder aux patrons 36 milliards d’exonérations de charges liquidant la branche famille de la Sécurité sociale ; or ce qui est appelé “charges patronales” est en fait une partie de notre salaire ; en exonérer les patrons n’est rien d’autre que les exonérer de nous verser une partie de notre salaire, celle avec laquelle nous finançons notre protection sociale...

Avec le “pacte de responsabilité”, le seul engagement des patrons est d’empocher des milliards pour majorer les dividendes et les profits. En effet, chaque année, le patronat bénéficie déjà de 230 milliards d’euros d’exonération de cotisations sociales, ce qui n’a jamais empêché le chômage et les licenciements d’augmenter... d’autant moins que le gouvernement s’appuyant sur l’accord CFDT/MEDEF (ANI) a fait adopter en 2013 la loi dite de “sécurisation de l’emploi (!)” facilitant considérablement les licenciements ! Quant aux syndicats ils auraient obligation selon le pacte... d’accompagner les mesures décidées par le gouvernement !
C’est parce que Force Ouvrière reste un syndicat qu’elle ne signera aucun pacte et qu’elle a appelé à la mobilisation en proposant I’action commune, la grève interprofessionnelle à toutes les confédérations.

Le “pacte de responsabilité” c’est aussi l’aggravation de la fameuse “réduction des dépenses publiques” (68 milliards jusqu’en 2017), la confirmation de la réduction du “coût du travail” (pour les fonctionnaires valeur du point d’indice bloquée, moins de postes) et l’ouverture d’une nouvelle phase de décentralisation synonyme d’abandon de morceaux entiers des services publics de l’Etat aux collectivités territoriales. C’est dans ce cadre que nous sont présentés comme normaux et incontournables les non remplacements massifs dont nous subissons les conséquences désastreuses, comme normales et incontournables les mesures de carte scolaire en préparation, comme normal et incontournable, le refus de restituer les 152 postes confisqués au département depuis 1998, dont 52 depuis 2007. C’est aussi dans ce cadre que l’on voudrait nous imposer la réforme dite “des rythmes scolaires”, néfaste aux élèves, inégalitaire, anti-républicaine, destructrice de nos conditions de travail et de notre statut.

• pour la défense de la Sécurité sociale,
• pour l’augmentation des salaires,
• pour la défense de nos statuts et de nos missions,
• contre toutes les mesures d’austérité :
le 18 mars tous dans la grève interprofessionnelle

Le dépôt de la déclaration d’intention de grève( en pièce jointe) est possible jusqu’au vendredi 14 mars mais nous conseillons vivement à tous les collègues de l’envoyer avant les congés de mars

PS : la date du 18 mars est difficile pour les enseignants de la zone 3 qui rentreront de congé le 17 mars. Cette date a été fixée à l’origine par les syndicats de la Sécurité sociale. Le caractère national et interprofessionnel tout à fait souhaitable, rend cependant difficile l’arrêt d’une date qui convienne au mieux à tous.

Snudi Force Ouvri�re Syndicat de C�tes-D-Armor http://22.fo-snudi.fr

cale




Adhérez à un syndicat qui a démontré son efficacité et son indépendance : adhérez au SNUDI-FO !
PDF - 257 ko
Bulletin d’adhésion 2020-2021

Dernier journal aux écoles
PDF - 4.9 Mo
Liaisons syndicales n°188

SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo